La méthode du brainstorming

    Le brainstorming est une technique de recherche qui consiste à recenser le maximum d’idées, d’information ou de solutions sur un thème ou problème donné, et en un laps de temps réduit. Cette recherche d’idée est faite dans le cadre d’un groupe de travail. Les termes « remue-méninges », « tempête d'idées » et « créativité » sont quelques fois utilisés pour désigner cette méthode.

    Le brainstorming est souvent associé à différentes autres méthodes de recherche de solution et à divers stades de ces dernières. Sont principal atout consiste à stimuler le génie et la créativité des membres du groupe, afin que chacun, dans sa discipline propose le maximum de réponse à chacune des questions qui sera posée.

    Le principe du brainstorming

    Le principe du brainstorming est finalement assez simple : à une série de questions posée, les participants sont appelés à creuser leurs méninges et à fournir toute réponse sensée qui leur vient à l’esprit.

    Le brainstorming s'organise autour d’un animateur. L’animateur motive le groupe à produire des idées par rapport à un thème, et note sur un support visible par tous (ex : tableau), l’ensemble des suggestions pertinentes, qui cadrent avec le thème.

    Au cours d’une séance de brainstorming, on laisse libre cours aux réflexions en favorisant la production d’un maximum d’idées. Dans un premier temps, on s’abstient de juger ou de critiquer les idées émises. Les participants peuvent aussi s’inspirer d’une idée fournie pour l’enrichir, la compléter ou simplement proposer une autre encore meilleure.

    Le déroulement du brainstorming

    Le brainstorming se déroule en trois principales phases : une phase de présentation du thème et des objectifs de la séance, une phase de production et collecte des idées et enfin une phase de discernement et de choix des idées pertinentes.

    1 - Phase de présentation

    C’est l’étape primaire. Elle rassemble :

    • La présentation du contexte et du thème (le lieu, ses caractéristiques et les problèmes rencontrés);
    • La formulation du sujet (exposition du problème à résoudre);
    • Le rappel des objectifs recherchés au cours de la séance de travail ;
    • La définition des règles de fonctionnement (prise de parole, humilité, exemption des critiques…).

    2 - Phase de production des idées

    C’est la phase de réflexion collective, durant laquelle sont produites les idées. Attention tout de même. Car l'important n'est pas de savoir qui a eu telle ou telle autre idée, mais de mesurer la plus value de chacune des propositions faites par rapport aux objectifs recherchés.

    En respectant une certaine discipline, les participants expriment librement leurs idées, l’uns après l’autre. Sans aucune censure, ni critique, l’animateur relève toutes les idées sur un support visible par tous les participants. Chaque question posée est ainsi maintenue jusqu’au manque d’idées nouvelles.

    3 - Phase de discernement

    Les idées collectées sont dans un premier temps regroupées par similitude. Vient ensuite un tri durant lequel les moins pertinentes sont supprimées et les meilleures retenues et hiérarchisées selon leur ordre de priorité. Ces dernières peuvent être reformulées pour produire des idées finales. Les informations finales ainsi collectées sont ensuite rapprochées et comparées au thème pour mesurer leur efficacité. Un accent particulier est alors porté aux seules solutions réalisables.

    Cette dernière phase sera réalisée par équipe de 4.